Cinq avantages clés de la décarbonation pour les entreprises

Quels sont les avantages de la décarbonation pour les entreprises ?

🛠️ Cette page est en cours de traduction en Français.
🛠️ Diese Seite wird derzeit ins Deutsche übersetzt.
Cinq avantages clés de la décarbonation pour les entreprises

La décarbonation se profile rapidement comme le mot à la mode de notre époque, avec son influence s'étendant des couloirs du pouvoir aux salles de négociation de Wall Street et au cœur de la société civile. C'est la stratégie sur laquelle misent tant les gouvernements que les géants de l'entreprise et les défenseurs de la société pour nous orienter vers un avenir durable. Alors que des visionnaires tels que Bill Gates défendent des technologies innovantes pour atténuer le réchauffement climatique, l'incursion d'Elon Musk dans les véhicules électriques souligne le rôle essentiel du secteur privé dans cette transition, comme en témoigne le milliard de dollars de bénéfices de Tesla grâce aux crédits carbone en 2020.

Au-delà de l'adoption des énergies renouvelables par le secteur de l'énergie, les industries de tous les secteurs, de l'acier à l'agriculture, sont appelées à redéfinir leurs processus et leurs produits pour un avenir à faible émission de carbone. La mission est claire : une réduction rapide et globale des émissions de carbone est primordiale. Cependant, la question se pose : ces efforts sont-ils suffisants pour éviter les conséquences les plus graves du changement climatique, ou ne sont-ils que les premiers pas sur la longue route de la durabilité ?

Qu'est-ce que la décarbonation des entreprises ?

La décarbonation est l'élimination stratégique ou la réduction des émissions de carbone d'origine humaine rejetées dans l'atmosphère. La décarbonation des entreprises est réalisée grâce à des mesures transversales visant à réduire ou éliminer les émissions de carbone liées aux activités des organisations. Contrairement au concept plus large de neutralité climatique, qui peut être atteint en achetant des crédits carbone pour compenser les émissions, la décarbonation se concentre sur la réduction absolue des émissions de carbone et de leur intensité. Cette distinction met en évidence l'approche proactive de la décarbonation par rapport à la neutralité climatique, en mettant l'accent sur les actions directes plutôt que sur la compensation carbone.

En résumé, la décarbonation des entreprises émerge comme une stratégie essentielle pour les entreprises qui cherchent à atténuer leur impact environnemental. Il s'agit d'une stratégie holistique visant à réduire ou éliminer les émissions de dioxyde de carbone (CO2) associées à leurs activités. La décarbonation des entreprises consiste en des changements authentiques et impactants qui s'attaquent directement aux émissions à leur source. 

Pour les entreprises, la décarbonation implique un changement dans chaque aspect opérationnel - de l'utilisation de l'énergie à la fabrication, en passant par la logistique de la chaîne d'approvisionnement et la conception des produits. Cela nécessite des changements à la fois larges et détaillés, encourageant l'innovation et un engagement profond envers la durabilité dans toutes les opérations commerciales. La décarbonation des entreprises est une approche forte et proactive qui va au-delà de la conformité, s'ancrant en tant que principe fondamental de responsabilité environnementale et de leadership d'entreprise au 21e siècle.

Pourquoi la décarbonation est-elle importante pour les entreprises ?

La décarbonation a gagné en importance suite à l'Accord de Paris sur le climat de 2015, qui a fixé des objectifs de décarbonation afin de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels, avec pour objectif ultime d'atteindre des émissions nettes nulles d'ici 2050. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de réduire rapidement et de manière significative les émissions de gaz à effet de serre (GES). Cela se caractérise par une phase de "réduction" où les émissions doivent passer d'une trajectoire ascendante à une trajectoire descendante. 

L'impératif de décarbonation s'étend aux gouvernements, aux entreprises et à la société dans son ensemble, car il est essentiel pour atténuer les impacts graves du changement climatique. Malgré les nombreuses entreprises qui se sont engagées à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, les résultats récents indiquent que nos progrès collectifs sont insuffisants pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris, ce qui nécessite une action plus rapide et plus complète. 

Pourquoi la décarbonation est-elle importante ? Émissions mondiales de CO2 par secteur Source : GIEC (2014) & AEE (2018)
Émissions mondiales de CO2 par secteur
Source : GIEC (2014) & AEE (2018)

Des recherches récentes mettent en évidence une préoccupation inquiétante dans les efforts de décarbonation des entreprises européennes : bien que 92 % des émissions divulguées par les entreprises de l'UE en 2022 aient été classées comme Scope 3, seulement 37 % sont activement traitées par les stratégies actuelles de décarbonation. De plus, bien qu'il y ait eu une réduction de 14 % des émissions directes des entreprises entre 2019 et 2022, le rythme doit s'accélérer pour traiter efficacement les émissions plus difficiles à atteindre du Scope 3.

Il est encourageant de noter que près de la moitié des entreprises analysées se sont engagées à atteindre des objectifs scientifiques à court terme. Cependant, seuls 8% ont établi des objectifs de neutralité carbone qui englobent l'ensemble de leur chaîne de valeur d'ici 2050, soulignant ainsi la nécessité d'une approche plus intégrée de la décarbonation. Plus important encore, les stratégies de décarbonation n'entravent pas la capacité à générer des bénéfices. La recherche a mis en lumière que les entreprises ont simultanément réalisé une croissance du chiffre d'affaires de 8%, démontrant que la durabilité et la croissance financière peuvent aller de pair. 

L'élan dans l'innovation technologique, tel qu'observé par l'Agence internationale de l'énergie, avec une explosion de nouveaux brevets pour des technologies clés telles que les batteries, l'hydrogène, les réseaux intelligents et la capture du carbone, dépasse largement les développements dans les secteurs traditionnels de l'énergie. Cette innovation est cruciale pour permettre la transition vers un avenir à faible émission de carbone et souligne le rôle vital des technologies de pointe dans la réalisation des objectifs de décarbonation.

Comment les entreprises peuvent-elles décarboner ?

La décarbonation des entreprises est une opportunité majeure pour l'innovation et la croissance. Les entreprises qui visent une véritable décarbonation doivent entreprendre un parcours complet, allant de la collecte de données à la mise en œuvre d'une trajectoire de neutralité carbone. Voici comment les entreprises peuvent structurer leurs stratégies de décarbonation :

1. Collecte de données : Commencez par rassembler des données détaillées sur tous les aspects de vos opérations qui contribuent aux émissions de carbone. Cette étape fondamentale est cruciale pour prendre des décisions éclairées.

2. Comptabilité des émissions sur l'ensemble des portées : Évaluez minutieusement vos émissions sur les portées 1, 2 et surtout la portée 3, qui offre souvent le plus grand potentiel de réduction.

3. Rapports sur les émissions et l'ESG : Établissez une référence en rapportant vos émissions actuelles et vos performances en matière d'ESG. Cette transparence est essentielle pour suivre les progrès.

4. Définition d'objectifs : Engagez-vous à définir des objectifs clairs, idéalement basés sur la science (SBTs), pour réduire les émissions de votre entreprise. Ces objectifs doivent être ambitieux mais réalisables, en accord avec les normes mondiales telles que l'Accord de Paris.

5. Examen des leviers potentiels de décarbonation : Identifier et évaluer les différentes stratégies et technologies disponibles pour réduire les émissions dans l'ensemble de vos opérations et de votre chaîne de valeur. Cette étape peut inclure l'exploration des options d'énergie renouvelable, des mesures d'efficacité énergétique et des matériaux alternatifs.

6. Mise en œuvre des leviers sélectionnés : Agissez sur les leviers de décarbonation identifiés, en les intégrant dans vos opérations et tout au long de la chaîne de valeur. 

7. Développement d'une stratégie d'entreprise de neutralité carbone : Élaborez une stratégie complète qui détaille votre parcours vers la neutralité carbone, en intégrant des actions immédiates et des objectifs à long terme. Cette stratégie doit être intégrée à votre modèle d'entreprise global.

8. Comptabilité et rapport annuels des émissions : Surveillez en continu et rapportez vos émissions, en les comparant à vos objectifs pour évaluer les progrès et ajuster les stratégies si nécessaire.

9. Neutralisation des émissions excédentaires : Investissez dans des compensations carbone de haute qualité pour neutraliser toutes les émissions restantes dans le cadre de votre engagement à atteindre la neutralité carbone.

10. Mise en œuvre d'une trajectoire de neutralité carbone : Après avoir atteint vos objectifs initiaux de décarbonation, continuez d'innover et d'ajuster vos stratégies pour maintenir un statut de neutralité carbone, favorisant une croissance durable.

Le parcours de décarbonation des entreprises nécessite engagement, innovation et planification stratégique. En suivant ces étapes et en considérant la décarbonation comme une opportunité plutôt qu'un fardeau, les entreprises peuvent ouvrir de nouvelles voies de croissance et de compétitivité.

Les 5 principaux avantages de la décarbonation pour les entreprises 

1. Performance financière améliorée et économies de coûts

La décarbonation est bien plus qu'une nécessité environnementale - c'est un investissement stratégique qui peut générer des rendements financiers importants et des efficacités opérationnelles pour les entreprises. En passant à des opérations énergétiquement efficaces et à l'énergie renouvelable, les entreprises peuvent réduire leur dépendance aux combustibles fossiles imprévisibles, améliorant ainsi leur stabilité financière et réduisant potentiellement leurs coûts opérationnels.

Avantages financiers stratégiques : Intégrer la réduction des coûts avec la réduction des émissions de carbone peut entraîner des améliorations économiques significatives, avec des recherches suggérant un potentiel de réduction des émissions pouvant atteindre 40 % et une augmentation de 15 % des performances financières d'ici 2030.

Avantages spécifiques à l'industrie : L'impact de la décarbonation varie selon les secteurs, certaines industries étant en mesure de réduire leurs émissions de 60 à 80 % tout en obtenant des résultats financiers positifs.

Incitations économiques et d'adoption : Le paysage économique actuel favorise la décarbonation, permettant aux premiers adoptants de capitaliser sur les incitations financières et d'établir un leadership sur le marché dans une économie mondiale en mutation vers des émissions nettes nulles.

2. Réputation de marque améliorée et fidélité des clients

La décarbonation est un levier puissant pour renforcer la réputation d'une entreprise, favorisant la confiance et la fidélité des consommateurs qui accordent la priorité à la durabilité environnementale. En mettant en œuvre des pratiques écologiques, les entreprises peuvent se différencier sur le marché, attirant un large public qui valorise la conscience écologique.

Valorisation de la marque : Les entreprises qui s'engagent activement dans des initiatives de décarbonation connaissent souvent une amélioration de la perception de leur marque, se traduisant par une fidélité accrue des clients et une présence solide de la marque sur les marchés concurrentiels.  

Confiance accrue des consommateurs : Des efforts de décarbonation transparents et authentiques renforcent la confiance des consommateurs, un atout essentiel sur le marché actuel où les clients examinent de plus en plus les pratiques environnementales des entreprises.

3. Anticiper la réglementation

Rester en avance sur la courbe réglementaire est crucial à une époque où les réglementations environnementales deviennent de plus en plus strictes. La décarbonation proactive positionne les entreprises de manière favorable dans le paysage réglementaire, atténuant les risques liés à la non-conformité et capitalisant sur les avantages de l'adoption précoce.

Conformité réglementaire : Les premières initiatives de décarbonation préparent les entreprises à respecter ou dépasser les réglementations émergentes, évitant ainsi les pénalités et établissant une réputation de responsabilité d'entreprise.

Incentives politiques : Les entreprises qui se positionnent en tête de la décarbonation peuvent bénéficier d'incitations gouvernementales visant à promouvoir les pratiques écologiques, offrant ainsi des avantages financiers et opérationnels.

Atténuation des risques : En anticipant et en s'adaptant aux changements réglementaires, les entreprises peuvent éviter les risques financiers et de réputation liés au non-respect des exigences de conformité.

4. Avantage concurrentiel sur le marché

La décarbonation est un élément essentiel de différenciation sur le marché, offrant aux entreprises un avantage concurrentiel. En privilégiant la durabilité, les entreprises peuvent attirer des clients et des partenaires soucieux de l'environnement, ce qui leur permet de sécuriser une position clé dans leur secteur.

Différenciation sur le marché : L'adoption de pratiques de décarbonation distingue les entreprises, renforçant leur attrait dans un marché où la durabilité est de plus en plus valorisée.

Appel aux partenaires : Les entreprises qui réduisent leur empreinte carbone sont plus attractives pour les partenaires commerciaux potentiels et les collaborateurs partageant des valeurs environnementales similaires.

Leadership de l'industrie : Être en tête de la décarbonation établit une entreprise comme un leader dans son secteur, influençant les normes et les pratiques de l'industrie.

5. Efficacités opérationnelles et réduction des frais généraux

Investir dans la décarbonation conduit à une plus grande efficacité opérationnelle et à des coûts réduits, notamment en termes de consommation d'énergie. La rationalisation des opérations grâce à des initiatives écologiques peut considérablement réduire les frais généraux, améliorant ainsi la rentabilité et la durabilité.

Efficacité énergétique : La mise en œuvre de technologies et de pratiques écoénergétiques réduit la consommation d'énergie et les coûts, offrant ainsi des économies financières directes.

Optimisation des processus : La décarbonation implique souvent l'optimisation des processus et de l'utilisation des ressources, la réduction des déchets et l'amélioration de l'efficacité opérationnelle.

Réduction des coûts: En réduisant au minimum la dépendance aux énergies fossiles, les entreprises peuvent se protéger contre la volatilité des prix et bénéficier de dépenses opérationnelles plus prévisibles.

La transition vers la décarbonation offre aux entreprises une voie pour renforcer leurs performances financières, réduire leurs coûts opérationnels, attirer des investissements et améliorer leur positionnement sur le marché, tout en contribuant positivement aux efforts mondiaux en matière de durabilité. En adoptant cette transition, les entreprises peuvent se garantir un avantage concurrentiel sur un marché de plus en plus durable.

Quel est l'avenir de la décarbonation ?

1. Pression réglementaire accrue : Les gouvernements du monde entier resserrent les réglementations en matière d'émissions et de durabilité. Par exemple, l'Union européenne vise à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55 % d'ici 2030, fixant ainsi une trajectoire directe pour la conformité des entreprises et des actions supplémentaires.

2. Avancées technologiques : Des technologies émergentes telles que la capture et le stockage du carbone (CSC), des solutions avancées d'énergie renouvelable et l'hydrogène vert devraient se développer et se généraliser, offrant de nouvelles possibilités de décarbonation.

3. Changement de tendances d'investissement : Le secteur financier devrait continuer à se tourner vers la durabilité, les actifs ESG étant prévus pour dépasser 53 billions de dollars d'ici 2025, représentant plus d'un tiers des actifs totaux sous gestion dans le monde.

4. Demande des consommateurs et forces du marché : À mesure que la sensibilisation du public et la demande de produits durables augmentent, les entreprises seront confrontées à une pression croissante du marché pour décarboner. Cette transition devrait stimuler l'innovation et le développement de nouveaux produits et services à faible émission de carbone.

5. Focus sur les émissions du Scope 3 : Les entreprises s'attacheront de plus en plus à traiter les émissions de leur chaîne de valeur (Scope 3), qui représentent pour de nombreux secteurs la majorité de leur empreinte carbone. Les stratégies incluront probablement un engagement renforcé des fournisseurs, des évaluations du cycle de vie des produits, et des pratiques d’économie circulaire.

6. Engagements de neutralité carbone : L'initiative Science Based Targets (SBTi) constate une augmentation des entreprises s'engageant à atteindre des objectifs scientifiquement fondés, signalant ainsi une trajectoire solide vers des engagements de neutralité carbone généralisés au sein des entreprises.

7. Collaboration intersectorielle : La complexité des défis de décarbonation nécessitera une collaboration sans précédent entre les industries, les gouvernements et la société civile, favorisant ainsi des innovations et des solutions partagées.

8. Adaptation et résilience : Les entreprises devront s'adapter aux impacts du changement climatique sur leurs opérations et leurs chaînes d'approvisionnement tout en contribuant aux efforts mondiaux d'atténuation, en mettant l'accent sur la double focalisation sur l'adaptation et l'atténuation dans les stratégies d'entreprise.

L'avenir de la décarbonation des entreprises est dynamique et interdépendant, nécessitant des stratégies holistiques et des efforts collaboratifs. Les entreprises qui naviguent de manière proactive dans ce paysage émergeront probablement en tant que leaders, bien positionnées pour prospérer dans une économie durable et faible en carbone.

La décarbonation nécessite une comptabilité carbone précise et des voies de réduction efficaces, afin d'assurer une prise de décision durable. Nous soutenons les entreprises dans leur parcours de décarbonation. Contactez-nous.

Mettez votre entreprise sur la voie du net-zéro.
Prenez rendez-vous avec nos experts en développement durable
Prendre rendez-vous